Mot du candidat

Mon souhait pour la France de demain, à travers ma candidature à l’élection présidentielle 2022.

De redonner confiance en la politique à chaque française, chaque français, en leur permettant d’être écouté et entendu.


À travers des consultations citoyennes.
 

  • D’unir la nation, sous une même voix, s’affranchir des modèles politiques connus.
  • De cultiver et protéger la liberté d’expression, qui caractérise notre France.
  • De défendre chacun de nous résidant sur le territoire français, sans aucune distinction.
  • De revaloriser nos richesses culturelles et intellectuelles.
  • De démocratiser l’écologie, en faire un combat national, ou chacun a le droit et le devoir de participer à la préservation de notre planète.
  • De rassurer chacun d’entre nous, sur nos questionnements essentiels, la sécurité, la santé, l’éducation et l’emploi.
  • De ne mettre de côté, aucun aspect de la République, aucune interrogation, ni inquiétude de chaque française, chaque français.
  • De garantir le principe de laïcité, préserver notre modèle social.

 

Redorer l’image de la France sur la scène européenne et internationale.

Créer ensemble une République moderne.

En me présentant à la Présidence de la République, je souhaite pouvoir rassembler notre peuple, celui de l’Hexagone et des Outre-mer, autour d’une ambition commune ; celle de la République pour tous et de tous.


 

"Osons la France de demain "

VALORISATION DU SAVOIR - FAIRE À LA FRANÇAISE

Le savoir - faire français, actuellement porté uniquement dans certains secteurs doit être élargi à plusieurs secteurs comme celui de l’agriculture, de l’artisanat et des administrations publiques. 

Il est urgent de faire de l’écologie une question primordiale. De revoir nos politiques de transport, de santé, d’alimentation, d’éducation, et de politique industrielle.  

Promouvoir la culture et l’art français sur la scène européenne et internationale.

Amplifier la coopération à la française par le droit à l’éducation et à la santé.

La place de la France au sein de l'Europe

Mettre en place une vraie force européenne, une unité de la société civile et une coopération totale de la police et des douanes. - Redéfinir le rôle ainsi que les missions de la banque centrale européenne - Demander à l’Europe d’être dans une dynamique collective sans pour autant supprimer la souveraineté des états membres. - Mettre en place un plan de coopération avec les pays émergents, en leurs permettant de se développer et de lutter activement dans l’immigration illégale. - Redéfinir les actions de l’Europe dans la gestion de la France et dans la coopération mondiale.

 STÉPHANE TAUTHUI

Logo

Copyright © . Tous droits réservés.